Le gouvernement renonce au système des licences sauf pour les véhicules

Le ministre du Commerce Mohamed Benmerradi a annoncé ce mardi l’abandon dès 2018 du système des licences d’importations en précisant toutefois que celui-ci sera maintenu pour les véhicules.

Intervenant lors de la conférence tenue à la Safex, le ministre a affirmé « qu’il n’y aura pratiquement plus de licences d’importations. Nous avons décidé de renoncer carrément à ce dispositif ». Cet abandon a été expliqué par le fait que ce « système a montré ses limites » et jugé par le ministre de système « bureaucratique et manquant de transparence sans compter qu’il a engendré parfois des problèmes d’approvisionnement ».

Toutefois, le ministre a indiqué que les licences d’importations seront maintenues pour les véhicules de transport de personnes en précisant que les contingentements quantitatifs d’importations ne pourraient être réinstaurés qu’en cas de nécessité.