Pénurie de médicaments : Le représentant du ministère de la Santé rassure

Le directeur général de la pharmacie au ministère de la Santé, a annoncé l’installation, ce mercredi 7 janvier, d’une cellule de veille chargée d’assurer le suivi de la disponibilité des médicaments.

Cette action intervient dans une conjoncture très difficile ou les malades sont toujours manipulés par des rumeurs sur la pénurie des médicaments. Ainsi, le Directeur de la pharmacie centrale, a rejeté toute idée de dysfonctionnements relevés dans la filière des
médicaments sensibles, tout en rassurant que tous les traitements destinés aux malades cancéreux sont disponibles.

Lors de son passage sur les ondes de la Radio nationale, M. Hamou Hafed a rappelé que le ministère de la santé avait déjà rassuré que la question liée aux médicaments de traitement du cancer était prise en charge très sérieusement et de manière régulière.

Le ministère de la Santé a ainsi, rassuré les malades, notamment pour ce qui concerne les
médicaments fabriqués localement. « Il n’existe pas de problème, pour ceux importés, cela nous expose à des tensions d’origine internationale », rappelle le responsable qui précisera que sur les 7 traitements, 2 sont disponibles et le reste est également disponible.

Concernant cette pénurie de médicaments, des suites de laquelle l’association Amal d’aide aux malades cancéreux avait lancé un cri d’alarme, M. Hafed n’en démord pas. Il réaffirme que ces derniers existent bel et bien au niveau de la Pharmacie centrale des hôpitaux
(PCH) et que si il y a des tensions, c’est en raison de problèmes de gestion au niveau de cet organisme.