Le chiffre d’affaires de Saidal a dépassé 10 milliards de DA en 2016

Le chiffre d’affaire du groupe Saidal a atteint 10 223 411 484, 28 DA en 2016, contre 9 984 043 757,74 Da en 2015 à en croire le dernier bilan de la société rendu public à travers un communiqué.

Quant à l’approbation des comptes sociaux de l’exercice clos au 31 décembre 2016, elle a été faite le 25 décembre 2017, lors de l’assemblée générale du groupe.

En attendant les résultats de l’année 2017, l’entreprise a enregistré au cours du premier semestre de 2017 une production de 55 409 243 UV, soit 97% de l’objectif arrêté, et un chiffre d’affaires de 5 365 950 383 DA soit 113% de l’objectif tracé.

Le document a précisé que l’usine de Médéa a réalisé le meilleur chiffre de production avec 20 831 447 UV, suivie de Dar El Beida avec 16 399 427 UV, ensuite Gué de Constantine avec 13 088 435UV et enfin les usines de Annaba, Constantine et El Harrach avec respectivement 3 100 049 UV, 1 400 154 UV et 589 731 UV. L’Unité Commerciale Centre se retrouve en tête avec un taux de réalisation de 46% des ventes globales, suivie de l’Unité Commerciale Est avec 29% et enfin l’Unité Commerciale Ouest avec 25%.

Soulignons que Saidal a signé dernièrement un protocole d’accord pour la création d’une société mixte pour la production de vaccins en Algérie avec l’Institut Pasteur d’Algérie et Sanofi Pasteur.

Cette société mixte, prévoit la fabrication de trois vaccins de Sanofi Pasteur de dernière génération, à savoir : l’Hexavalent et le Tetravalent, deux vaccins pédiatriques permettant une protection contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l’hépatite B, la poliomyélite et les infections invasives, ainsi que le vaccin anti grippal Tétravalent.

La capacité de production de la nouvelle unité se situe entre 10 et 20 millions de doses par an et permettra la création de 150 emplois, dont 100 hautement qualifiés dans le domaine de la biotechnologie et contribuera à la réduction de la facture d’importation des vaccins.