Sonatrach va raffiner son pétrole brut en Italie pour réduire la facture d’importation des carburants

0
1
Sonatrach a signé lundi dernier un contrat de processing avec une raffinerie pétrolière italienne permettant au groupe algérien de transformer par lui-même en Italie une partie du pétrole brut algérien en carburants, a annoncé ce mardi son P-dg, Abdelmoumen Ould Kaddour, rapporte l’agence officielle.
Lors d’un point de presse tenu à l’issue de sa visite à Tiguentourine (Illizi), M. Ould Kaddour a réaffirmé que l’Algérie ne pourrait plus continuer à importer les carburants pour près de deux (2) milliards de dollars/an.
Interrogé par l’APS en quoi consistera ce contrat de processing, M. Ould Kaddour a expliqué qu’il s’agit pour Sonatrach de louer les équipements du raffineur italien sur place pour procéder aux opérations de raffinage en Italie, ce qui permettra à Sonatrach de récupérer les carburants obtenus à  un prix moins cher.Ce contrat de processing a été signé suite à un appel d’offres international lancé par la compagnie pétrolière algérienne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here